Parfois je me dis que si certains projets sont devenus boulets, il y avait peut être une bonne raison.

Jusqu'à hier, j'ai tricoté mon ouvrage, ou plutôt je m'y suis remise vu l'échéance du rendez vous arrivant à grands pas. Une semaine bien chargée , j'étais en formation un peu loin, des microbes par ci par là avaient eu raison de ma motivation.

Et puis, le doute. Déjà présent lors de la sépration du corps et des manches, n'avais je pas vu trop grand?

Je l'ai repassé hier, en présence de ma maman, petit sourire gentil et de ma fille, parler franc. Elle a passé un club de golf de jeu d'enfant par le bras et à dit "ça va pas, c'est trop grnad je peux mettre ça  (le club de golf donc) là". Le verdict est tombé, je pouvais passer deux bras comme le mien dans l'emmanchure.

Fin de ce boulet, retour à l'état de pelotes ce matin, avec l'aide de mes enfants au bobinnoir.

J'ai donc l'art de vider mon panier à boulets d'une manière un peu particulière.

 

Toutefois, je pense que je retricoterai ce modèle l'hiver prochain en plus petit, c'ar je l'apprécie toujours autant.

 

Quid du futur boulet? Ou bien reprendre boulet n°1, ou bien il me reste un châle dans le panier. Je me laisse quelques jours de vacances pour décider. En attendant, je tricote du 2 ans et du 6ans, point de problème de taille avec ceux là. Si c'est trop grand, attendre sagement que les enfants grandissent.

 

Sur ce, je file voir vos belles avancées tricotesques.

 

P1040092

P1040096